29 mai 2018

Finis, les rendez-vous d’orientation manqués

Conseiller carrières, vous permettez probablement aux étudiants de prendre des rendez-vous avec vous. Parfois, ils ne se présentent pas à ces rendez-vous.

Ne vous vexez pas ! La bonne nouvelle, c’est qu’ils n’avaient pas l’intention de manquer le rendez-vous quand ils l’ont pris. Cela signifie que vous pouvez facilement les faire venir à nouveau dans votre bureau en comprenant pourquoi ils ne sont pas venus et en ajoutant trois options simples à votre système de prise de rendez-vous.

Ils oublient le rendez-vous

C’est la raison principale pour laquelle les étudiants ratent un rendez-vous d’orientation. Ils savent que vous êtes là pour les aider et ils veulent vraiment en bénéficier. Le seul problème, c’est qu’ils faisaient autre chose à ce moment-là et ont oublié de venir. Un simple rappel peut faire toute la différence !

Les étudiants n’ont pas forcément l’habitude d’ajouter chaque rendez-vous à leur agenda, surtout si leur établissement leur envoie un emploi du temps hebdomadaire qu’ils utilisent comme planning. Une invitation à ajouter l’événement sur leur calendrier est toujours indispensable, mais n’est pas forcément suffisante. Une application mobile est le meilleur moyen de leur rappeler de venir au rendez-vous, en leur envoyant une notification juste avant. Si vous n’avez pas les ressources techniques pour le faire, un e-mail dépanne très bien. Vos notifications doivent rappeler le lieu et la date du rendez-vous, ainsi que la liste de ce que l’étudiant doit apporter (ex : un CV, une lettre de motivation, un relevé de notes), comme quand vous invitez les étudiants à des événements.

N’hésitez pas à envoyer plusieurs rappels, par exemple un la veille et un une heure avant. Bien entendu, dans ces rappels, demandez-leur de vous indiquer s’ils ont un empêchement de dernière minute.

Ils ont un empêchement

Parfois, la vie suit son cours et on ne peut pas y faire grand-chose. Qu’ils soient aux urgences ou en train de réviser à la dernière minute pour un partiel de maths, ce n’est pas le meilleur moment pour venir dans votre bureau.

Permettez donc aux étudiants de modifier facilement leur créneau de rendez-vous. Si vous avez un système leur permettant de sélectionner un autre horaire, c’est parfait. Nous verrons dans la partie suivante que leur permettre d’annuler le rendez-vous est également une bonne idée.

Si vous n’avez pas de plateforme leur permettant d’annuler ou de déplacer leur rendez-vous, donnez-leur au moins une adresse e-mail à laquelle ils peuvent facilement vous contacter. Dans votre e-mail de confirmation, demandez-leur de déplacer leur rendez-vous s’ils ne peuvent pas y assister.

Leurs besoins ont changé

Imaginons que vous preniez rendez-vous chez le médecin parce que vous avez très mal à la tête. Si le mal de tête disparaît de lui-même, gardez-vous votre rendez-vous ? De la même manière, un étudiant qui a trouvé la réponse à ses problèmes risque d’annuler son rendez-vous, et ce n’est pas une mauvaise chose. Ne vous en faites pas, dans le pire des cas, l’étudiant prendra un autre rendez-vous s’il a de nouveau des doutes.

La vraie question dans ce cas, c’est celle de pouvoir annuler un rendez-vous facilement. Donnez la possibilité à vos étudiants d’annuler à l’avance pour ne pas gâcher votre temps et celui des autres étudiants qui ont besoin de vous parler. Si c’est possible directement sur votre plateforme de prise de rendez-vous, c’est l’idéal. Si ce n’est pas le cas, un simple « veuillez envoyer un e-mail à [ADRESSE MAIL] si vous devez annuler » dans votre e-mail de confirmation peut déjà changer la donne.

Pour limiter le nombre de rendez-vous d’orientation manqués, il y a trois choses à faire. Envoyez un rappel pour que les étudiants n’oublient pas le rendez-vous, offrez-leur un moyen facile de déplacer leur rendez-vous et veillez à ce que les étudiants qui ont trouvé une réponse par eux-mêmes puissent annuler leur rendez-vous.

Publié par
Lexane Sirac
Partager

Articles suivants

[Etude] Préparer la nouvelle génération à l'évolution du travail

Découvrez les résultats de notre étude européenne sur les aspirations et les craintes de la nouvelle génération par rapport au futur du travail.

Sara Chatterjee
21 février 2019
Lire
[Tribune] Préparer la nouvelle génération au travail de demain : nous sommes tous responsables !

Adrien Ledoux, CEO de JobTeaser, sur l'importance de l'écosystème étudiant-université-entreprise pour préparer les jeunes au futur du travail.

Adrien Ledoux
21 février 2019
Lire
[Etude de cas ] Comment l'université de York optimise le parcours de ses étudiants

Découvrez le programme York Strengths de l'Université de York, qui favorise l'employabilité de ses étudiants.

Sara Chatterjee
9 novembre 2018
Lire