1 juillet 2019

Employee advocacy : 3 étapes pour faire de vos collaborateurs des ambassadeurs 

“L’employee advocacy”, c’est quand une marque mobilise ses salariés pour en faire des ambassadeurs de l’entreprise au quotidien - et notamment sur les réseaux sociaux. L’intérêt de cette démarche ? Elle bénéficie de la crédibilité d’une parole plus personnelle, et permet de décupler l’impact des communications. C’est une approche qui peut se révéler être un véritable levier de marque employeur, et donc de recrutement ! 

Aujourd’hui, les marques n’ont plus le monopole autour du discours “corporate” : même au-delà du milieu professionnel, les individus sont en recherche de transparence et d’authenticité, et sont donc de plus en plus sensibles aux avis de leurs pairs plutôt qu’aux discours plus institutionnels. Il suffit de regarder nos comportements en ligne pour s’en rendre compte : les “likes” d’une enseigne sur Instagram, les recommandations de restos ou de films sur Trip Advisor ou Rotten Tomatoes… 92% des gens feraient d’ailleurs plus confiance aux recommandations de leurs famille et amis qu’aux autres formes de publicité ! 

La nouvelle génération, ayant grandi dans un monde où les avis et opinions de leur cercle  sont à portée de main, est particulièrement sensible à ce type de démarche. L’employee advocacy peut donc être un excellent moyen de la toucher, à condition de développer une stratégie sur le long terme ! 

JobTeaser s’est donc associé à Briq (le système de reconnaissance collaborative qui encourage, récompense et mesure l’engagement de vos collaborateurs) pour vous communiquer les 3 étapes clés à mettre en place pour faire de votre stratégie d’employee advocacy un succès. 

🖇️ Etape 1 : Créer une culture de partage 

Pour qu’elle puisse vivre de manière pérenne, la culture du partage doit être “officialisée”.  

Lancez le projet de manière formelle auprès de vos collaborateurs

Avant tout, l’ensemble de vos collaborateurs doit être sensibilisé à l’importance de l’employee advocacy. Prenez le temps de leur détailler la stratégie au global et l’impact qui en est attendu : ils n’en seront qu’encore plus engagés dans la démarche ! 

Ensuite, rentrez dans le dur en leur donnant des conseils clé-en-main : 

Outillez-les ! 

Prendre dès le départ le temps de donner à vos collaborateurs tous les moyens de prendre la parole sur les réseaux sociaux, c’est du temps que vous gagnerez ensuite. Concrètement, cela implique de créer des guidelines sur les touchpoints où vous aimeriez qu’ils prennent la parole, et toute la gamme de messages qu’ils pourront y partager : 

  • Sur quelles plateformes doivent-ils prendre la parole ? Inutile de vous lancer sur toutes les plateformes en même temps, ciblez en une ou deux selon vos objectifs. Dans une optique de recrutement vous pourrez privilégier par exemple Glassdoor ou  LinkedIn. 
  • N’hésitez pas non plus à les aiguiller sur le type de messages que vous voulez les encourager à partager. Au-delà des partages d’offres d’emploi à pourvoir, cela peut être des contenus produits par votre entreprise (articles), des photos d’événements internes ou moments phares dans la boîte, des reprises presse, des petits aperçus de leur quotidien… Pour commencer, partagez-leur quelques exemples de posts “types” dont ils pourront s’inspirer pour adopter les bons réflexes. 

🥕 Etape 2 : Donner des incentives pour encourager à prendre la parole 

Une fois que vous avez outillé vos collaborateurs, il faut désormais les encourager à parler de votre marque sur les réseaux sociaux. Pour cela, plusieurs stratégies peuvent être mises en place.

Créer un challenge 

Vous pouvez tout d’abord créer un challenge sur une période donnée, par exemple sur un mois. L’enjeu est d’événementialiser le challenge, afin que la communication soit concentrée sur une opération en particulier, afin d’en démultiplier l’impact. Exemples : communication sur une levée de fonds, lancement de plusieurs recrutements, interview TV…

Généralement, vos salariés vont participer volontier à ce type d’opération, car celle-ci est ponctuelle et circonscrite dans le temps. Si vous souhaitez faire participer un maximum de personnes, vous pouvez fixer un objectif (nombre de vues, de likes, de partages,...). Si l’objectif est atteint, vous débloquez une récompense collective (soirée dans un bar, escape game,...), et ce afin de faire contribuer le plus grand nombre de personnes, grâce à la force du collectif.

Gamifier et récompenser 

Si vous souhaitez encourager vos collaborateurs à prendre la parole sur la durée, en continu, il faudra adopter une autre stratégie. Il va falloir jouer sur deux leviers : la gamification et le système de récompenses. En effet, il est illusoire de penser que vos collaborateurs vont contribuer proactivement au partage d’actualités sur leurs réseaux sociaux personnels. Au départ ils le feront volontiers, mais au bout d’un moment (quelques mois), et en l’absence d’incentives, la motivation s’essoufflera. Nous vous recommandons de mettre en place un système qui valorisera et récompensera individuellement ou collectivement les salariés qui contribuent le plus à la visibilité de votre marque sur les réseaux sociaux.

Ainsi, comme AB Tasty par exemple, vous pouvez mettre en place un système de crédits virtuels qui va venir gamifier et valoriser les salariés ambassadeurs. Ainsi, dès qu’ils likent ou partagent une actualité sur l’un de leur réseau social favori, ils recevront des briqs, qu’ils pourront par la suite convertir en récompenses individuelles ou collectives. Parmi les récompenses proposées : une place pour la finale du Top 14, des plantes pour le bureau, un apéro d’équipe,...

Ce système permet de motiver, valoriser et récompenser vos ambassadeurs sur la durée. A vous désormais de mesurer si le dispositif mis en place performe...

📐Etape 3 : Mesurer en permanence l’impact de votre stratégie afin de l’adapter 

C’est une chose de faire en sorte que vos salariés participent à la promotion de votre marque. C’en est une autre de mesurer l’efficacité du dispositif. 

Tout d’abord, l’impact de l’employee advocacy sur la marque est difficile à mesurer, car une grande partie est intangible. Comme tout ce qui touche à la marque, le temps de mesure est long. Néanmoins, lorsque les entreprises s’appuient réellement sur leurs collaborateurs pour promouvoir la marque, les bénéfices peuvent aussi se mesurer sur le court terme. Il est donc nécessaire de mettre en place des indicateurs pour mesurer l’efficacité des dispositifs d’employee advocacy. 

Bien que les KPIs à définir dépendent de la stratégie mise en place, voici les indicateurs les plus fréquents :

  • Le reach, autrement dit la portée des publications sur les réseaux sociaux. Cet indicateurs est générallement fournit directement par les différents réseaux sociaux, mais certains outils permettent d’agréger ces données. 
  • L’engagement, autrement dit la manière dont vos audiences réagissent à vos contenus, en likant, commentant, partageant ou taguant des personnes sur vos contenus. 
  • Leads générés : combien de nouvelles personnes sont venues sur votre site, ont téléchargé un formulaire de contact,...provenant des réseaux sociaux
  • Recrutements : combien de candidats / nouvelles recrues proviennent des réseaux sociaux. En entretien, combien disent connaître l’entreprise aux travers des réseaux sociaux avant-même d’avoir vu votre offre.

En définissant des KPIs basés sur leur stratégie d’employee advocacy, AB Tasty a pu mesurer une augmentation de 400% des partages d’articles sur LinkedIn, et 60 suggestions de candidats par leurs salariés en 2018 (en savoir plus).

En investissant dans l’employee advocacy, vous y gagnez en termes de portée de vos actions, en crédibilité, et vous contribuez aussi à l’engagement de vos employés, qui se sentiront embarqués dans une mission beaucoup plus large que leurs missions au quotidien ! Alors, vous démarrez quand ?

Publié par
Jérémie Sicsic & Sara Chatterjee
Partager

Articles suivants

4 actions concrètes pour faire vivre votre culture d'entreprise

La culture se vit en interne et se communique en externe. Plus qu’une stratégie de com RH, elle est en effet ce qui rassemble les collaborateurs et forme une organisation. Les clés ? Une vision et une histoire communes, des codes et des valeurs partagés. 

Sara Chatterjee
9 juillet 2019
Lire
Le podcast, nouveau levier incontournable de la marque employeur

Encore relativement peu utilisé par les entreprises pour promouvoir leur marque employeur, le podcast est pourtant LE média qui monte, notamment auprès de la nouvelle génération ! Zoom sur ce format qui s'immisce dans notre quotidien, et qui permet des conversations authentiques et humaines.

Sara Chatterjee
9 juillet 2019
Lire
[Interview] Laura Lesueur : “Je pense qu’il faut donner toutes les clés à la nouvelle génération pour qu’elle puisse agir vite et efficacement”

Nous avons interrogé Laura, Learning Director de 360 Learning afin de mieux comprendre comment détecter le talent, le valoriser, et mettre en place des modèles d’organisation qui font progresser l’ensemble des collaborateurs. 

Sara Chatterjee
4 juillet 2019
Lire

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?

Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter tous les mois

Téléchargez notre livre blanc Empowering the New Gen !

Toutes les clés pour faire de l'entreprise un lieu d'impact et d'épanouissement pour la nouvelle génération

Télécharger le livre blanc