30 mai 2018

Le guide du recrutement de développeurs junior

En tant que recruteurs en interne, vous devrez peut-être recruter des profils techniques, surtout dans le domaine du développement. Selon nos statistiques, il existe un écart important entre le nombre d’offres d’emploi et les étudiants intéressés : s’il y a bien un domaine dans lequel vous devez vous démarquer de la concurrence, c’est bien celui-là.

Des jeunes talents difficiles à recruter

Que vous soyez expert technique ou pas, vous devrez faire face à des défis particuliers lorsque vous chercherez à recruter des stagiaires et des développeurs de logiciel débutants.

La raison principale de ce problème courant chez nos clients est la saturation du marché dans le domaine de l’informatique et du développement de logiciels. De nombreuses entreprises ont besoin de ces profils, de plusieurs à la fois même, mais peu d’étudiants choisissent ce type d’études.

Attirer les jeunes talents tech

Soyez visible en ligne

Les jeunes talents ne se trouvent peut-être pas où vous vous attendez le plus à ce que des développeurs de logiciel soient. Par exemple, tous n’auront pas un profil actif sur Stack Overflow, tout comme les postes non techniques ne sont pas bien représentés sur les réseaux sociaux professionnels.

Recrutez-les sur les job board plus généralistes, qui ne sont pas spécifiques au développement de logiciels mais sont très populaires chez les jeunes. Une fois que vous aurez recruté un jeune talent, faites en sorte de mettre en place un bon programme de recommandation pour attirer d’autres étudiants et jeunes diplômés de son université.

Vous pouvez également proposer des projets précis aux personnes intéressées par votre entreprise, en particulier en donnant accès à votre API pour que les étudiants et les jeunes diplômés puissent commencer à s’amuser avec et à créer de petites applications. De leur côté, ils voient que la transparence est importante pour l’entreprise, une valeur essentielle pour les jeunes diplômés, et ils peuvent également mieux comprendre la façon dont vous travaillez et organisez vos projets. De votre côté, vous pouvez contacter une personne ayant réalisé un bon projet à partir de ce que vous faites et lui offrir un poste pour transformer cette application en vraie fonctionnalité, avec plus d’argent et une équipe pour l’aider. Apple a contacté plusieurs fois de bons développeurs d’applications pour leur proposer un stage par exemple.

Concentrez-vous sur votre marque employeur

Les étudiants veulent un bon travail, bien entendu, mais ils se concentrent de plus en plus sur leur employeur. En réalité, nous avons observé qu’ils sont plus motivés par les valeurs que par le salaire. Continuez à offrir un salaire décent et de bonnes conditions de travail, mais concentrez-vous sur la manière dont vous présentez votre entreprise dans les offres publiées en ligne.

Traitez bien vos stagiaires et les jeunes talents se passeront vite le mot, se pressant pour travailler à vos côtés. Travaillez également votre image, en planifiant des événements sur les campus, en organisant des ateliers et des hackathons et en vous faisant connaître. Envoyez une partie de votre équipe technique à chaque événement sur campus : de cette manière, vous placerez clairement votre entreprise dans leurs esprits et votre équipe technique, à laquelle ils pourront s’identifier, sera capable de recruter efficacement des jeunes talents techniques.

Vous pouvez également faire la différence aux yeux des étudiants et jeunes diplômés en organisant des événements dans vos propres bureaux plutôt que sur un campus en particulier. Ouvrez l’événement aux personnes d’horizons différents ou seulement aux personnes avec un peu d’expérience, sans limiter leur type de formation ou de profil. Donnez-leur ensuite un objectif clair sur lequel travailler, en faisant appel aux connaissances et ressources de votre équipe. Cela leur permet d’apprendre beaucoup en posant des questions utiles et vous permet de repérer les personnes les plus prometteuses lors de l’événement.

Enfin, participez activement à la formation des jeunes talents avant même qu’ils ne rejoignent votre entreprise. Nous vous conseillons d’organiser des ateliers, d’offrir des formations gratuites, de créer des webinaires et des ressources qu’ils peuvent utiliser régulièrement. Tout d’abord, ils s’habitueront à voir le nom de votre entreprise et vous pourrez créer une relation de confiance avec eux. Encore plus important, ils sauront ce que vous attendez d’eux car vous leur aurez dit vous-même.

Expliquez le poste en détails

De nombreux étudiants ne postuleront pas à des offres qu’ils ne comprennent pas – et les offres incompréhensibles sont courantes dans le domaine tech. Le mieux est de discuter en détail du poste avec le manager potentiel et de mettre toutes ces informations à leur disposition.

Le piège courant lors du recrutement des jeunes talents est que, souvent, ils ne comprennent pas tout ce que le développement de logiciel implique. Ils pensent qu’ils coderont comme ils l’ont appris à l’université : ils se trompent sur toute la ligne. Les chefs de projet doivent leur faire comprendre, avec l’aide des RH, qu’ils travailleront sur bien plus de choses que le projet qui leur sera assigné. Au cours du processus de recrutement chez JobTeaser, Benoît, notre Head of Engineering Management, prend le temps de parler du « métier de développeur » aux jeunes talents, tout ce qui accompagne la programmation pure. Ce métier inclut, par exemple, la division d’un projet en différentes fonctionnalités, la priorisation d’un projet par rapport à un autre et la communication avec des personnes de l’équipe technique et d’autres équipes. Il insiste dessus lors de l’onboarding mais dit : « il faut beaucoup de temps pour enseigner et apprendre, nous travaillons donc dessus pendant l’onboarding et nous expliquons les bases pendant les entretiens. Il faut quand même choisir des personnes qui seront capables de le faire. Ce n’est pas quelque chose qui s’apprend en cours ».

Les vidéos sont bien plus captivantes que les textes et vous permettent d’en dire plus sur le poste que n’importe quel autre support, c’est pourquoi nous vous conseillons également de réaliser une bonne vidéo d’entreprise. Par exemple, vous pouvez réaliser une vidéo sur le poste dans laquelle vous suivez un employé occupant ce type de poste sur un, deux ou trois jours. Montrez les tâches et les missions d’un développeur, ses principaux défis et avantages, ainsi que son état d’esprit, dans une vidéo de deux minutes. Vous rendrez votre poste à pourvoir beaucoup plus attractif grâce à ces explications détaillées mais vivantes.

Aller chercher les jeunes développeurs

Cooptation

Les programmes de cooptation sont essentiels pour le recrutement des jeunes talents en général, mais cela va encore plus loin. Ils sont cruciaux pour le recrutement dans le domaine des technologies, où le bouche à oreille est la clé du sourcing et où ces profils sont très recherchés. Un programme de cooptation bien conçu pour les profils techniques fera toute la différence et signifie qu’un bon employé peut ouvrir la voie à dix de plus comme lui.

Vous pouvez améliorer votre programme de cooptation seulement pour les jeunes talents dans le domaine des technologies en augmentant la prime de recommandation pour le service technique par rapport aux autres services. C’est ce que HubSpot fait, par exemple. Si vous voulez garder le même budget pour chaque service tout en offrant un petit avantage supplémentaire, chez JobTeaser nous avons organisé un concours de cooptation dans le cadre duquel les employés ayant recommandé les profils les plus qualifiés ont reçu des petits prix comme un nouveau casque audio par exemple.

L’argent n’est pas la clé du recrutement

Les salaires ont grimpé en flèche dans le domaine des technologies ces dernières années, même pour les employés les plus jeunes et les moins expérimentés. Toutes les entreprises ne peuvent pas être compétitives en matière de salaires et ne devraient pas l’être : en réalité, cela ne ferait qu’empirer la bulle technologique. Par ailleurs, des salaires élevés encouragent les jeunes développeurs à augmenter artificiellement leur salaire en le renégociant régulièrement pour un nouveau poste.

Pour attirer et fidéliser les jeunes talents dans le domaine du développement, la formation est la clé. Confiez-leur des projets intéressants et gratifiants, offrez-leur les conseils d’experts plus expérimentés et écoutez-les sur tous les points, en prenant le temps de leur expliquer pourquoi les choses sont faites d’une certaine manière et pas d’une autre.

Faut-il embaucher un recruteur spécialisé ?

Les jeunes talents ayant besoin de plus d’informations sur ce que votre offre d’emploi implique, ils auront besoin de parler à quelqu’un qui comprend réellement leurs besoins et leurs attentes. Les personnes les mieux placées pour répondre à toutes leurs questions sont leurs futurs responsables potentiels ou leurs pairs. Bien entendu, ces personnes ont mieux à faire que de répondre aux questions de chaque candidat potentiel et de trouver la personne la plus qualifiée ! C’est là que le recruteur spécialisé en informatique entre en jeu.

Si vous dépensez beaucoup d’énergie et de temps à recruter des talents dans le domaine des technologies, un recruteur spécialisé en informatique en vaut la peine. Cette personne a été formée pour tout savoir sur le développement de logiciels et être capable de répondre à toutes les questions que vos candidats potentiels pourraient se poser. Par ailleurs, le recrutement est sa mission principale, ce qui signifie que le recrutement d’une personne ne le distrait pas de son vrai travail ni de l’amélioration d’un produit.

Vous pouvez compter sur les membres de votre équipe technique si vos besoins en recrutement de jeunes développeurs de logiciels sont faibles. Assurez-vous simplement qu’ils ne perdent pas trop de temps avec ces recrutements, qui ne sont pas leur activité principale.

Plus de diversité pour trouver de nouveaux potentiels

Tirez parti des jeunes talents internationaux

Ne vous concentrez pas seulement sur les développeurs de votre région ou de votre pays. Dans le domaine du développement, la plupart du travail se fait en anglais en raison de la nature des langages de programmation.

Tirez-en parti et transformez vos efforts de recrutement en stratégie mondiale : choisissez les meilleurs dans chaque pays au lieu de vous contenter de recruter dans le vôtre. Les jeunes talents sont ceux qui auront le plus de facilité à s’expatrier au début de leur carrière et la plupart d’entre eux seront prêts à traverser l’Europe pour venir travailler pour vous si vous leur donnez les bonnes raisons de le faire.

Les études ne sont pas la seule voie

S’il y a bien un domaine dans lequel les études ne doivent pas être valorisées par-dessus tout, c’est bien l’informatique. Les technologies changent radicalement en peu de temps et les professeurs ainsi que les établissements peuvent ne pas être aussi rapides et réactifs que les autodidactes, qui savent comment apprendre en permanence.

Au lieu de vous concentrer seulement sur les études, utiliser des hackathons ou des projets parallèles pour recruter vos plus jeunes talents vous permettra d’avoir un vivier de candidats plus varié et plus ouvert. Vous pouvez les organiser dans un établissement de l’enseignement supérieur et recruter les meilleurs étudiants, tout comme vous pouvez en faire un événement d’entreprise et l’ouvrir à tous.

Privilégiez la diversité

La diversité est une valeur essentielle de nombreuses entreprises qui souhaitent faire preuve de responsabilité sociale et améliorer l’écosystème dans lequel elles évoluent.

Cette valeur présente également de nombreux avantages pour le recrutement dans le domaine des technologies. Parmi les autres avantages, par exemple la qualité des logiciels, en voici un très simple directement lié à notre article : recruter en favorisant la diversité vous permet de puiser dans de nouvelles populations où la concurrence sera moins importante pour des candidats de même qualité. Autrement dit, recruter des personnes de différents horizons signifie que vous avez plus de choix. C’est peu évident dans le domaine du développement, où les hommes blancs sont majoritaires dans les formations classiques.

Le rapport 2017 State of Diversity d’Atlassian se concentre sur les États-Unis mais les résultats sont assez similaires en Europe. Dans son rapport, Atlassian identifie plusieurs initiatives à mettre en place pour améliorer votre marque employeur et attirer des jeunes talents plus diversifiés dans le domaine de l’informatique.

Une autre excellente initiative consiste à parrainer des événements consacrés à la diversité. Nous pensons à des initiatives comme celles de Women who Code et de UKBlackTech par exemple. Vous pouvez également créer vos propres événements en vous inspirant de :

  • Bloomberg, Accenture, Mediacom, HSBC, AbilityNet, Carwow, Fujitsu, Pearl & Dean, HM Revenue & Customs (cela ne doit pas forcément être que des entreprises privées !), SheCanCode, BT et Crédit Suisse qui participent à l’événement Diversity in Technology cette année à Londres, ainsi que
  • Microsoft, Google, Amazon, Dell, Nokia, BAE Systems, Accenture, Avanade, Ertl Design, Made by Many, Clarity PR, PinkNews et Stonewall, qui se sont rassemblés pour créer Intertech, une communauté pour les personnes LGBT+ dans le domaine des technologies, basée à Londres,
  • Amazon Web Services, qui sponsorise la cérémonie annuelle des Women in IT Awards
  • Google, IBM, Microsoft, Nokia, AWS, Airbus, TomTom, Shell, Avanade, Philips, Booking.com, Spotify, Deloitte, CapGemini, Synopsys, ING, Intuit, ABM-Amro, the DTU, Workday et Schibsted qui participent à l’événement European Women in Tech qui a lieu à Amsterdam cette année
  • et bien d’autres encore !

Ces événements amélioreront la culture de votre entreprise, car les personnes qui peuvent parler en toute confiance des problèmes liés à la diversité sur leur lieu de travail peuvent mieux agir pour trouver des solutions à ces problèmes, toujours selon le rapport State of Diversity d’Atlassian.

Vlatka Pavišić, ingénieur back-end chez JobTeaser, vous conseille de consulter l’excellent site Internet Hire More Women in Tech si vous souhaitez plus de conseils sur la diversité et plus de ressources sur comment démarrer, ces conseils peuvent facilement être appliqués aux autres questions d’intégration.

Une solution durable au manque de compétences

Sur le long terme, nous sommes fermement convaincus que les études devront changer pour vous offrir plus de développeurs de logiciels et de jeunes talents dans le domaine technique. Pour revenir à ce que nous disions plus tôt sur les compétences générales et relationnelles à chercher lorsque vous recrutez un développeur de logiciels, Benoît est fermement convaincu que ces compétences ne peuvent pas être acquises en travaillant ni même dans l’enseignement supérieur. Elles doivent être enseignées dès le plus jeune âge et peut-être même à l’école primaire.

Ce n’est pas à vous de le faire, bien entendu, cela dépend plus du gouvernement et des universités. Cependant, vous pouvez commencer à amorcer ce changement sur le long terme grâce à plusieurs initiatives, mises en œuvre ou sponsorisées par votre entreprise, comme Girls Can Code en France. Par exemple, vous pouvez commencer à organiser des ateliers ouverts aux enfants et aux adolescents. Cela ne restera pas nécessairement gravé dans leur mémoire pendant dix ans et n’améliorera pas votre marque employeur en soi mais, d’ici quelques années, ils se seront déjà fait une idée de l’informatique. Cela peut permettre d’attirer plus de jeunes dans des formations liées à la tech, ce qui vous permettra d’avoir plus de candidats.

Plus loin dans ce processus, de nombreuses entreprises ont déjà commencé à créer des partenariats professionnels à grande échelle avec des établissements d’enseignement supérieur. Par exemple, en France, Microsoft a créé sa propre formation dans le domaine de l’intelligence artificielle. Les employés peuvent guider les étudiants et les aider à trouver leur voie en répondant à leurs questions sur le développement professionnel grâce à leur propre expérience. Les entreprises et leurs équipes techniques peuvent également organiser des rencontres et les promouvoir auprès des étudiants pour obtenir plus de participation.

Il y a tellement de choses à faire à court terme comme à long terme ! Vous pouvez augmenter votre responsabilité sociale ainsi que le nombre de candidats potentiels en participant à certaines de ces actions variées.

Tout est question de formation dans le monde du recrutement tech : recrutez des jeunes talents grâce à des événements et de l’aide technique, faites en sorte que vos offres d’emploi ainsi que la description de votre entreprise soient attractives et donnez une idée précise de ce à quoi ils peuvent s’attendre en travaillant avec vous. L’essentiel est que les membres de votre équipe technique jouent un véritable rôle dans le sourcing de leurs futurs collègues.

Publié par
Lexane Sirac
Partager

Articles suivants

Le recrutement des jeunes commerciaux en startup

Trouvez les recommandations de Maxime Liebens, directeur commercial de JobTeaser, pour embaucher des commerciaux junior en startup.

Maxime Liebens
9 octobre 2018
Lire
Comment bien refuser un candidat ?

Voici nos conseils pour refuser quelqu'un pour un stage ou un emploi, sans perdre votre temps et en assurant quand même une bonne expérience candidat.

Lexane Sirac
18 septembre 2018
Lire
Génération Z : comment les recruter ?

Découvez les résultats de notre étude en partenariat avec l'EDHEC NewGen Talent Center, "Gen Z : comment les recruter ?", et un résumé de la table ronde sur le sujet.

Lexane Sirac
17 juillet 2018
Lire