12 septembre 2019

Partie 2 : Les 3 compétences au cœur de la réussite de la nouvelle génération

Cet article est le deuxième d'une série en trois parties issue de la keynote d'Andreas Schleicher, Directeur de l'éducation et des compétences de l'OCDE, au Career Services Day 2019 de JobTeaser. Pour lire la partie 1, cliquez ici

Lors du Career Services Day 2019 qui s'est déroulé le 29 juin en plein cœur de Paris, nous avons invité le Directeur de l'éducation et des compétences de l'OCDE, Andreas Schleicher, à discuter de l'avenir avec nous.

Son discours nous a tellement inspirés et convaincus que nous avons décidé de vous faire profiter de son savoir dans une série de trois articles, abordant chacun un aspect différent du thème principal de cette journée : comment préparer et construire les services carrières de demain.

Dans l'article n°1, nous avons parlé des effets de la transition numérique sur l'employabilité et des moyens pour mieux préparer les jeunes à la révolution numérique. Nous avons réfléchi aux emplois qui deviendront inutiles, à si nous sommes bien préparés pour la révolution numérique et de ce qui serait nécessaire pour mieux y préparer les jeunes. Si vous êtes passé à côté, il est accessible ici.

Dans ce deuxième article, nous abordons les trois compétences dont les jeunes auront besoin pour réussir à se frayer un chemin dans notre monde complexe :

1. Être capable d'anticiper et de créer de la valeur  🔮

Ce qui nous différencie de l'intelligence artificielle est que nous pouvons relier différents domaines de connaissances entre eux pour créer de la valeur où il n'y en avait pas auparavant. « L'intelligence artificielle et la technologie sont de très bons accélérateurs, de très bons amplificateurs, mais, du moins aujourd'hui, elles ne savent ni créer de la valeur ajoutée ni penser de manière latérale. C'est une grande qualité humaine », affirme Andreas Schleicher.

Afin de préparer la nouvelle génération au futur, nous devons les pousser plus à remettre en question les idées établies de notre époque, au lieu de leur transmettre des choses que nous connaissons déjà.

« C'est facile d'apprendre. C'est beaucoup plus difficile de désapprendre et de réapprendre quand le contexte change », selon Andreas Schleicher. Si nous voulons que nos étudiants et futurs collaborateurs puissent faire face aux complexités de la révolution numérique, nous devons faire en sorte qu'ils soient à l'aise avec le désapprentissage et le réapprentissage.

2. Être capable de réfléchir, de gérer la complexité et de s'y retrouver dans l'ambiguïté ⛰️

Être capable de prendre du recul et de voir la situation dans son ensemble est une compétence essentielle et recherchée dans un monde inondé d'informations. « Il y a une profusion d'informations mais pas de réelles idées ni connaissances », souligne Andreas Schleicher.

Pour gérer des situations complexes et ambiguës, les jeunes devront apprendre à mieux distinguer ce qui est important de ce qui ne l'est pas et comment cela se traduit dans les tendances actuelles et futures.

3. Être capable de transformer les connaissances en actions ‍♀️

Prendre du recul, réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons et anticiper les changements à venir ne suffit pas. La capacité à transformer toutes les connaissances acquises en actions concrètes est un composant essentiel pour réussir à l'ère de la révolution numérique. Assumer la responsabilité de ce qui se passe et apporter le changement est indispensable.

Toute transformation forçant la société à repenser sa structure et ses processus peut faire peur mais comme nous l'a rappelé Andreas Schleicher, la peur de la transition numérique est compréhensible mais infondée. 

Même si la transition numérique peut causer une perte de pouvoir et une uniformisation, en concentrant le pouvoir dans les mains de seulement quelques individus, elle peut aussi être source d'émancipation et de démocratie en amplifiant la voix de ceux qui ont pu être négligés. Malgré toute l'anxiété qu'elle peut susciter, la transition numérique peut également apporter beaucoup de choses positives. Andreas Schleicher souligne que travailler dans un environnement numérique augmente l'utilisation de capacités cognitives non répétitives ainsi que celle de la capacité à résoudre des problèmes, et stimule la collaboration ainsi que l'apprentissage entre pairs dans le monde du travail. 

Aujourd'hui, nous avons tous les outils et connaissances nécessaires pour comprendre les changements à la base de notre société et à l'origine de notre avenir. Nous ne connaissons peut-être pas les types d'emplois qui existeront en 2030 mais nous connaissons très bien les types de compétences dont nous aurons besoin pour le faire correctement.

Pour écouter la keynote d'Andreas Schleicher dans son intégralité, cliquez sur ce lien.

Dans le troisième et dernier article de notre série, nous examinerons l'avenir de l'apprentissage en continu ainsi que la manière dont les services carrières et les entreprises peuvent s'y préparer au mieux. Stay tuned !

Publié par
Bojana Jankova
Partager

Articles suivants

Partie 3 : Associer expérience professionnelle et formation académique pour évoluer sur le marché du travail

Cet article est le troisième et dernier d'une série issue de la keynote d'Andreas Schleicher, Directeur de l'éducation et des compétences de l'OCDE, au Career Services Day 2019 de JobTeaser.

Bojana Jankova
23 septembre 2019
Lire
Partie 1 : L'impact de la transition numérique sur les métiers : les faits, les tendances et l'avenir

Pendant le Career Services Day 2019, nous avons demandé au grand spécialiste de l'éducation Andreas Schleicher, Directeur de l'éducation et des compétences de l'OCDE, de replacer cette révolution numérique dans son contexte et de nous faire comprendre tous les changements que nous vivons aujourd'hui.

Bojana Jankova
3 septembre 2019
Lire

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?

Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter tous les mois

Téléchargez notre livre blanc Empowering the New Gen !

Toutes les clés pour faire de l'entreprise un lieu d'impact et d'épanouissement pour la nouvelle génération

Télécharger le livre blanc