7 Janvier 2020

Futur du travail : comment les entreprises peuvent-elles aider la nouvelle génération à s'épanouir ?

Les changements technologiques bousculent notre conception du travail, pour le meilleur ou pour le pire. De fait, la menace de l’automatisation sur les emplois est souvent citée dans de nombreux médias. Au-delà de cette appréhension, seul 1 Millenial sur 5 estime aujourd’hui avoir les connaissances et compétences pour faire face sereinement au futur du travail (Deloitte, Millennial Survey, 2019).

Cet enjeu a été évoqué au cours du Wise Summit 2019, le sommet éducation qui s'est tenu au Qatar du 19 au 21 novembre dernier. Comment les entreprises peuvent-elles soutenir leurs jeunes talents, et les aider à faire face à un futur incertain ?

😎 Offrir aux jeunes les bonnes opportunités de développement personnel

Les Millennials perçoivent les entreprises comme l’acteur le plus important au regard du futur du travail. (Deloitte, Millennial Survey 2019). 

Cependant, lorsqu’il s’agit de construire les compétences du futur, elles hésitent entre plusieurs stratégies :

-    faire appel à des freelances ou consultants pour trouver les compétences dont elles ont besoin afin de rester compétitives,

-    recruter le talent dont elles ont besoin,

-    développer la formation en interne soit pour permettre aux salariés de rester pertinents, soit pour qu’ils apprennent un nouveau métier de A à Z.

 

Dans son intervention à Wise 2019, Jeremy Lamri, Directeur Innovation, Recherche et Prospective de JobTeaser, a illustré comment la théorie des intelligences multiples peut contribuer à transformer l’éducation et le développement des compétences à tout âge de la vie.

En effet, les jeunes talents représentent un atout indispensable pour les entreprises, et pas seulement pour leurs compétences techniques. Leur capacité à cultiver leur intelligence émotionnelle, leur créativité, leur communication est essentielle pour que les acteurs de l’économie conservent leur avantage compétitif.

La nouvelle génération est elle-même sensible à l’évolution de ses capacités en entreprise : 3 jeunes talents sur 4 s’attendent à ce que celle-ci les aide à développer leurs compétences. Il semble cependant y avoir un décalage entre les entreprises et la question de la formation : 27% des jeunes talents estiment que leur employeur se doit de développer les talents des salariés, mais seuls 18% estiment qu’ils le font vraiment. (Deloitte, Millennial Survey, 2019).

🧐 Inventer de nouveaux modèles pour fidéliser les jeunes talents

Aider chacun à faire face à un futur incertain n’est pas simplement un investissement à long terme. C’est un impératif économique autant qu’une mission pour de nombreuses entreprises, qui prennent conscience des conséquences d’une pénurie globale de talents, notamment en termes de productivité et de croissance. Faire grandir chaque collaborateur, c'est investir à la fois dans la formation et le développement professionnel :

A travers le monde, de nouveaux modèles de formation émergent afin de permettre aux jeunes de développer les compétences dont ils ont besoin :

-     L’alternance est à la fois un dispositif de formation et de recrutement qui offre des solutions intéressantes pour trouver des candidats sur des métiers en forte demande, voire en tension,

-     La formation peut aussi être aussi utilisée comme un avantage employé, pour poursuivre ses études et progresser dans sa carrière. De nombreuses entreprises comme Amazon ou McDonald’s offrent des programmes de formation pour fidéliser ses salariés, mais aussi comme moyen d’inverser le modèle d’insertion traditionnel (faire ses études puis entrer dans le marché du travail). Sur certains postes, cette démarche peut aussi aider des salariés à évoluer vers une autre entreprise,

-   La formation continue, à travers des cours, des sessions de “peer learning”, d’apprentissage entre salariés, ou de mentorat, renforce la motivation des salariés et les aide à progresser concrètement dans leur carrière.

Si les entreprises souhaitent gérer les vagues successives d’innovation, leurs talents doivent se sentir confiants dans leur carrière et dans leur propre gestion du changement. Une stratégie de formation itérative et centrée sur l’humain sera déterminante pour acquérir l’état d’esprit et les compétences permettant de faire face aux défis futurs.

Publié par
Noémie Baudouin
Partager

Articles suivants

Faire la différence avec une expérience candidat mémorable

Une expérience de recrutement réussie affecte plus que vos candidats : elle influence également votre marque employeur et l’image de l’entreprise. Dans cet article, nous vous proposons des exemples, des retours d’expériences et des pistes concrètes pour proposer la meilleure expérience à vos candidats. Les résultats ? Plus d’acceptations d’offres, une meilleure marque employeur et une plus grande qualité de recrutement. C’est parti !

Marion Theis
Lundi 10 février
Lire
JobTeaser lance Marco, un outil pour connaître ses intérêts professionnels

On passe 80 000 heures de sa vie à travailler 😮. Autant dire qu’il vaut mieux exercer un métier qui nous plaît ! Pour soutenir les jeunes et les écoles qui les accompagnent, JobTeaser propose un outil unique d’exploration de ses valeurs et intérêts professionnels : Marco.

Noémie Baudouin
28 janvier 2020
Lire
Inspiring the New Generation : retour sur notre événement à Station F

Revivez notre événement "Inspiring the New Generation" organisé le 3 mai 2018 à Station F (Paris).

Lexane Sirac
4 mai 2018
Lire

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?

Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter tous les mois

Téléchargez notre livre blanc Empowering the New Gen !

Toutes les clés pour faire de l'entreprise un lieu d'impact et d'épanouissement pour la nouvelle génération

Télécharger le livre blanc