18 Février 2020

Et si les entreprises avaient-elles aussi un rôle à jouer dans l'orientation des jeunes talents ?

La transition école-entreprise est difficile pour près de ¾ des jeunes

Comment les jeunes ressentent-ils la recherche d’un 1er job et leur intégration dans le monde du travail ? Le verdict... n’est pas très positif : près de ¾ d’entre eux estiment compliquée la transition entre école et entreprise. Celle-ci s’avère même “très mauvaise” pour 21% (source : JAM). Mais cette situation n’est pas immuable : l’entreprise a un rôle central à jouer pour améliorer l’orientation et l’intégration des jeunes. A la clé, l’épanouissement des jeunes talents avec une orientation professionnelle de qualité, et de meilleurs recrutements pour les entreprises. Justement, comment peuvent-elles faciliter l’orientation professionnelle des jeunes et attirer des talents motivés ? Faisons le bilan.

Et si les entreprises retournaient à l’école ?

L’une des difficultés des jeunes lors de leur orientation professionnelle est de gérer la transition entre deux mondes aux codes différents : l’école, ou l’université, et l’entreprise. C’est souvent une source de stress pour les étudiants, pour qui le choix d’un métier compte beaucoup. Et pourtant, aujourd’hui, seuls 37% des employeurs français déclarent échanger avec des responsables d’établissements éducatifs plusieurs fois par an, contre 78% au Royaume-Uni (McKinsey). Or, selon 62% des jeunes européens, les contacts avec les entreprises sont essentiels dans l’intégration professionnelle et l’orientation des étudiants, notamment pour les préparer au futur du travail. (source CREDOC.)

Téléchargez notre rapport sur l'orientation professionnelle des jeunes en Europe

Développer les interactions entre étudiants et entreprises représente un tremplin pour mieux comprendre les métiers évoluant rapidement et pour se confronter à la réalité du terrain. Les entreprises peuvent aider les jeunes sur deux tableaux : les aider à identifier leurs valeurs, intérêts professionnels, et les aider à trouver ce qui les fait vibrer. Faire un métier qui “donne l’impression de ne pas travailler” tellement il est passionnant est en effet le 1er critère pour les jeunes (42%) qui le placent même avant le salaire (source : JAM). Voici quelques dispositifs intéressants à mettre en place pour aider l’orientation et l’intégration des jeunes au monde du travail : 

- Mettre en place un “graduate program”, c’est à dire une initiative dédiée aux jeunes diplômés, pour leur proposer une expérience professionnelle aménagée. Par exemple, le Graduate Program de Carrefour propose un premier poste à responsabilité rythmé par des formations... mais offre aussi la possibilité de faire du mécénat de compétences, s’inscrivant dans une démarche RSE.

- Accompagner vos stagiaires et juniors en les aidant à mieux se connaître : être bien dans son job passe aussi par la compréhension de ses propres valeurs. Au sein de BPI France, par exemple, chacun a accès à un questionnaire pour mieux se comprendre. Ce sont surtout les stagiaires qui en font la demande, via le programme MyCareerSpark, afin de mieux comprendre leurs centres d’intérêts. C'est une façon de les aider à prendre conscience de leurs souhaits professionnels, en toute bienveillance.

Déborah Penaud, BPI France : La brique essentielle de l'orientation professionnelle, c'est de se connaître.

  • Muscler les recrutements en alternance : qu’elle soit en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation, l’alternance est aujourd’hui sur le devant de la scène après l'arrivée de la loi Avenir Professionnel de 2018. C’est une façon pour l’entreprise d’intégrer durablement des jeunes talents, en leur apprenant un métier sur le long terme. Pour les jeunes, c'est l'occasion de découvrir le monde du travail de manière progressive, et d'être épaulé dans leur première expérience par un maître d'apprentissage ou un tuteur.
  • Multiplier les interventions dans les écoles, via sa communauté d’alumni, ou d’ambassadeurs de votre entreprise, permet de créer un lien pour faire connaître votre marque et conseiller de jeunes talents. Une façon de faire grandir votre notoriété, et d’élargir le champ des possibles en matière de recrutement !

Montrez-leur la voie !

Le mentorat, qui a une longue histoire dans les institutions privées, est encore plus important en entreprise pour les jeunes diplômés: à l’ère de l’économie numérique, les métiers évoluent à grande vitesse, et l’obsolescence des compétences techniques s’accélère. Plus que jamais, le soutien d’un mentor ou d’une figure de parrain ou “buddy” peut aider à appréhender un contexte mouvant et incertain. 

Plus encore, le mentorat crée un lien, aide à comprendre les codes de l’entreprise, et contribue à donner confiance aux jeunes talents. D’ailleurs, 1 jeune sur 5 cite spontanément le mentoring comme une bonne solution pour améliorer l’intégration des jeunes en entreprise. (source : JAM)

Comment concrètement mettre en place un mentorat efficace ?

  • Lancez un programme basé sur le volontariat, en lien avec des écoles ou des associations : chez JobTeaser, par exemple, certains salariés soutiennent l’insertion des jeunes à travers des associations comme Nos quartiers ont du talent. Cela permet aux mentorés de bénéficier de précieux conseils pour développer leurs compétences professionnelles, et aux mentors de nourrir leurs soft skills comme l’empathie, la communication, l’écoute active. N’hésitez pas à lancer un appel à mentorat en interne, pour identifier qui pourrait se connecter à des jeunes diplômés.
  • N’hésitez pas à former vos mentors : le rôle d’un mentor est de donner confiance à son interlocuteur. S’il intervient auprès des écoles, universités, ou lors d’événements liés à l’orientation professionnelle, il représente l’image de votre marque. Réaliser des formations sur la posture, l’écoute, ou tout simplement informer sur les préoccupations de la Génération Z peuvent faire la différence. 
  • Pensez à des mentors issus de parcours différents pour permettre à chacun de se sentir représenté. Le fait d’avoir des figures inspirantes femmes, hommes, âgées, issues de différents parcours, de différentes nationalités, permet à chacun de se dire “c’est possible”, de pouvoir se projeter dans sa future carrière et de ne pas s’auto-censurer.

Les entreprises ont donc un rôle central dans l’orientation des jeunes, à la fois pour leur permettre de mieux comprendre et de tester leurs métiers, mais surtout pour leur donner un aperçu réel des possibilités offertes en entreprise.

Publié par
Noémie Baudouin
Partager

Articles suivants

Télétravail : que faire quand le stress reprend le dessus?

Quelques jours suffisent pour se rendre compte qu’il existe des travers au télétravail intégral pour les organisations qui n’y seraient pas préparées. Voici en résumé les types de stress qui nous guettent si on ne prend pas assez garde à la nécessité d’adapter nos moyens de communication à cette nouvelle situation.

Noémie Baudouin
Vendredi 20 mars 2020
Lire
Marque employeur : pourquoi il ne faut jamais cesser de communiquer

La crise des subprimes en 2008, le coronavirus en 2020… Les secousses du marché du travail  entraînent parfois des stratégies de repli des entreprises en matière de recrutement. Or, la marque employeur ne fait pas partie des éléments à négliger en temps de crise. Nous vous expliquons pourquoi.

Noémie Baudouin
Jeudi 19 Mars 2020
Lire
Recruter entièrement à distance : oui, c’est possible.

Depuis le début de l’épidémie du Covid-19 (ou Coronavirus), nombreuses sont les entreprises qui nous ont contacté et posent des questions sur leurs processus de recrutement. Comment gérer les recrutements de grande ampleur ? Comment trouver efficacement à distance vos nouveaux talents ? Voici notre sélection de ressources et de conseils utiles !

Noémie Baudouin
Mercredi 18 Mars 2020
Lire

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?

Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter tous les mois

Téléchargez notre livre blanc Empowering the New Gen !

Toutes les clés pour faire de l'entreprise un lieu d'impact et d'épanouissement pour la nouvelle génération

Télécharger le livre blanc